top of page

La formation neige et montagne du futur moniteur de ski

Qu'on se le dise, le moniteur de ski est un professionnel du ski hors piste et de la randonnée à ski, sous toute ses formes SAUF sur zone glaciaire non balisée et sécurisée et sur un terrain nécessitant l'utilisation de matériel d'alpinisme. Et bien entendu, il se doit d'être formé correctement.

séance reprise avec Inaya qui va bientôt au stage final à l'ENSA


Les moniteurs déjà diplômés et exerçant en hors pistes et randonnée à ski suivent régulièrement des formations/recyclages et pratiquent encore plus pour leur plaisir !

La formation du moniteur de ski est longue (généralement étalée sur plusieurs années, 3 minimum) et se conclue par le fameux stage final à Chamonix à l'ENSA (Ecole Nationale du Ski et de l'Alpinisme). C'est au cours de ce stage final que le jeune moniteur va perfectionner et valider une formation lui permettant d'encadrer en hors piste et en randonnée à ski. Bien sûr lorsque le stagiaire arrive à l'ENSA, il a déjà pratiqué puisqu'il doit présenter une liste de randonnées à ski et de hors pistes. Ce stage à l'ENSA permet de conforter leur connaissances et de « cadrer » leur manière d'évoluer dans ce milieu tellement spécifique qu'est la montagne enneigée hors des pistes balisées. Cette formation valide leur capacité à évoluer professionnellement avec un groupe de clients.

Beau temps frais, belle neige en ce 6 décembre


Le futur professionnel va devoir maîtriser différents aspects : organiser et effectuer une recherche de victimes à l'aide du DVA (détecteur de victimes en avalanche), déclencher les secours, s'occuper d'une victime avec les gestes de premier secours. Mais surtout il se doit d'éviter l'accident car l'objectif principal reste le plaisir. Pour se faire, préparer son itinéraire la veille ou avant la séance est primordial et cela s'apprend. Les outils sont là ! Geoportail avec l'affichage du degré des pentes, Data avalanche, le BERA (bulletin d'estimation du risque d'avalanche), évaluation du niveau de ses élèves…

Faire sa trace et donc celle du groupe à encadrer, à la montée et à la descente, donner des consignes claires, rapides... Préparer son sac à dos, sa pharmacie, faire une coupe de neige et repérer la couche fragile à l'origine potentielle de l'avalanche. Bref, le contenu de la formation est riche.

Le but de tout cela : passer de belles journées en montagne, les skis aux pieds et le partager avec des gens qui sont venus nous voir pour ça.


maniement d'une radio secours en montagne

Laurent M.

53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page